Rétablissez dans ses fonctions le maire chrétien d'Alqosh !

Rétablissez dans ses fonctions le maire chrétien d'Alqosh !

 

Rétablissez dans ses fonctions le maire chrétien d'Alqosh !

050,000
  23,821
 
23,821 people have signed. Help us reach 50,000 signatures.

Rétablissez dans ses fonctions le maire chrétien d'Alqosh !

Historiquement, aucun Kurde n'a jamais vécu à Alqosh, cette petite ville située au bord de la plaine de Ninive dans le nord de l'Irak. Alqosh est habitée exclusivement par les Assyriens chrétiens et les Chaldéens. Il est donc d'autant surprenant que le 16 juillet 2017, le maire d'Alqosh, élu par les habitants de la ville, ait été renvoyé précipitamment et contre la volonté expresse de la population.

Cette mesure surprenante a été décidée par Bashar al Kiki, chef du Conseil provincial de Ninive et également membre du Parti démocratique du Kurdistan (PDK). Les populations assyrienne et chaldéenne d'Alqosh pensent que son « licenciement », résulte d’une controverse portant sur des "zones contestées".

Les «zones contestées» sont des régions que le gouvernement autonome du Kurdistan, au nord de l'Irak, veut contrôler. Mais ces zones sont habitées en permanence par des minorités autochtones très majoritairement catholiques (telle que les alqoshnaye, à Alqosh). La plupart de ces zones sont situées dans la province de Ninive ;  elles ont été envahies par Daesh à l'été 2014 puis libérées, ces derniers mois, par l'armée irakienne et les Peshmerga kurde.

Le gouvernement régional kurde a souligné à maintes reprises qu'il donnerait aux habitants de ces zones, la liberté de décider d'appartenir à un éventuel Kurdistan indépendant ou de rester en Irak. C’est pourquoi le rejet plus que surprenant du maire d'Alqosh, contre la volonté de la population, a suscité une crainte énorme : que cette liberté ne soit finalement pas accordée.

Car de fait, il semble que nous nous dirigions vers une «intégration» de force de la ville d’Alqosh dans la province du Kurdistan. En gros, les chrétiens perdraient leur pays et seraient, sans même se déplacer, intégrés dans un Etat musulman créé ex nihilo.

Les habitants d'Alqosh ont vivement protesté ces derniers jours et ont demandé à la communauté internationale de faire preuve de solidarité avec eux, avec comme slogan #StandWithAlqosh (« Levez-vous pour Alqosh »).

En signant la pétition, vous envoyez un message aux représentants du gouvernement régional kurde ainsi qu’à Monsieur Masoud Barzani, Président du PDK et président de la région autonome du Kurdistan. Notre objectif est qu’il veille à ce que les promesses de son gouvernement soient respectées. Et que soient également respectés les chrétiens d’Irak qui vivent dans cette région. M. Barzani a le pouvoir d'annuler la démission du maire. Nous attendons d'urgence cette action de sa part.

Plus d'informations :

http://www.aina.org/news/20170721144351.htm

+ Letter to:

Sign this petition now!

 
Please enter your first name
Please enter your last name
Please enter your email
Please enter your country
Please enter your zip code
CitizenGO will protect your privacy and will keep you informed on this and other campaigns.

Rétablissez dans ses fonctions le maire chrétien d'Alqosh !

A l’aimable attention de :

M. Delavar Ajgeiy et Mme Bayan Sami Abdul Rahman, représentants du gouvernement régional kurde auprès de  l'UE et des États-Unis

 

Comme vous le savez sûrement, le maire d'Alqosh a été renvoyé le 16 juillet 2017 contre la volonté du peuple et remplacé par un politicien local kurde qui appartient au PDK.

Cette mesure a suscité l'horreur, non seulement parmi la population d'Alqosh, mais aussi parmi toutes les minorités autochtones vivant dans la région autonome du Kurdistan dans le nord de l'Irak.

Les habitants des «zones contestées» craignent que leur soit refusé le «libre choix» dans la future affiliation politique de leurs propres villes et village.

La population d'Alqosh s'oppose au récent renvoi du maire élu et proteste depuis des jours par des manifestations et des rassemblements pacifiques. À cette fin, la communauté internationale a été appelée à exprimer sa solidarité.

Nous vous exhortons à faire en sorte que Masoud Barzani, Président du PDK et Président de la Région autonome du Kurdistan, veille à ce que les annonces faites par son gouvernement soient respectées.

M. Barzani a le pouvoir de renverser la démission du maire et nous attendons d'urgence qu'il prenne cette décision importante par respect des représentants démocratiquement élus au sein des «zones contestées».

Bien respectueusement,

Sincerely,
[Your Name]

Rétablissez dans ses fonctions le maire chrétien d'Alqosh !

Sign this petition now!

050,000
  23,821
 
23,821 people have signed. Help us reach 50,000 signatures.