Non à l'islam politique dans les écoles

Non à l'islam politique

 

Non à l'islam politique dans les écoles

010,000
  1,184
 
1,184 people have signed. Help us reach 10,000 signatures.

Non à l'islam politique dans les écoles

À l’approche des élections des parents d’élèves, la campagne a suscité la polémique et on peut voir une nouvelle fois une offensive de l’islam politique. Association très marquée à gauche, la FCPE semble faire le choix de l’islamo-gauchisme étant donné les dynamiques démographiques dans notre pays et d'appliquer une laïcité à géométrie variable

 

La FCPE est la principale association de parents d’élèves du pays. La Fédération des conseils de parents d’élèves compte 280 000 adhérents, 44 911 parents d’élèves élus, 6 000 conseils locaux, 102 conseils départementaux.

 

La campagne publicitaire précise « Oui, je vais en sortie scolaire, et alors ? », il est ajouté « La laïcité, c’est accueillir à l’école tous les parents, sans exception #SeRespecter ».

Pour de nombreuses associations militantes, le mot de « Laïcité » devient un nouveau mot pour parler de vivre-ensemble et de lutte contre « l’islamophobie ».

« On voudrait que la laïcité soit plus inclusive » affirme la présidente de la FCPE du Val de Marne Nageate belahcen ou encore qu’elle s’oppose au financement des écoles privés catholiques sous contrat.

Au-delà des questions de laïcité qui font rage c’est une nouvelle fois une conquête supplémentaire de l’Islam Politique dans notre France chrétienne, notre république laïque.

 

Le 15 mai 2019, le Sénat a adopté en première lecture un amendement à la loi Blanquer interdisant les sorties scolaires pour les parents qui portent des signes religieux ostensibles.

Jean-Michel Blanquer précise qu’il s’agit d’« organisations qui essayent de flatter le communautarisme ».

 

Le ministre de l’Education, Jean-Michel Blanquer, a jugé « regrettable » cette campagne. « Il faut avoir le sens de l’histoire, cette fédération de parents d’élèves a été fondée sur la laïcité donc c’est extrêmement paradoxal, je pense que c’est une erreur de leur part, j’espère qu’ils vont la corriger », a-t-il dit. Le ministre a ensuite enfoncé le clou : « C’est un tout petit peu inquiétant. Il y a des élections de parents d’élèves dans quelques semaines, le fait qu’on ait maintenant des organisations qui essayent de flatter le communautarisme pour avoir des voix n’est pas une bonne chose », a-t-il dit, demandant à la FCPE de « corriger » cette « erreur ».

 

+ Letter to:

Sign this petition now!

 
Please enter your first name
Please enter your last name
Please enter your email
Please enter your country
Please enter your zip code
Please select an option:
We process your information in according with our Privacy policy and Terms of use.By signing, you accept CitizenGO's Terms of Use and Privacy Policy and you agree to receive occasional emails about our campaigns. You can unsubscribe at any time.

Non à l'islam politique dans les écoles

Madame, Monsieur,

Nous vous demandons bien vouloir supprimer votre affiche qui est à l’encontre des principes de la laïcité à la française. Votre conception de la laïcité est celle d’un multiculturalisme à l’anglo-saxonne, ce qui n’est pas une tradition française.

À travers cette campagne électoraliste, vous faites entrer le loup de l’islam politique dans la bergerie républicaine.

Le combat de l’Islam politique n’a rien à voir avec les prétendues valeurs républicaines que vous pensez défendre.

Ainsi, je vous demande de bien vouloir retirer cette campagne au nom de votre histoire et de la tradition républicaine que vous défendiez.

Je vous prie d’agréer, madame, monsieur, l’expression de ma considération la plus distinguée.

Sincerely,
[Your Name]

Non à l'islam politique dans les écoles

Sign this petition now!

010,000
  1,184
 
1,184 people have signed. Help us reach 10,000 signatures.