Défendez le droit de critiquer l’islam en Europe

Petition to: Cour européenne des droits de l'homme

 

Défendez le droit de critiquer l’islam en Europe

Défendez le droit de critiquer l’islam en Europe

050,000
  47,784
 
47,784 have signed. Let's get to 50,000!

Thanks for signing 

This petition has been created by a citizen or association not affiliated with CitizenGO. CitizenGO is not responsible for its contents.
050,000
  47,784
 
47,784 have signed. Let's get to 50,000!

Complete your signature

We process your information in accordance with our Privacy Policy and Terms of Service

Before you leave...

Thanks for signing! Please share it now with your friends!

Petition to: Cour européenne des droits de l'homme

À l’attention du Président de la Cour européenne des droits de l’homme,

Monsieur le Président,

À la suite du jugement prononcé en Chambre par la Cour européenne le 25 octobre 2018 dans l’affaire E. S. c. Autriche, j’ai l’honneur, par ce courrier, de vous demander d'accepter le réexamen de l'affaire en Grande Chambre.

Par ce jugement du 25 octobre, la Chambre a sacrifié la liberté d’expression pour protéger les sentiments religieux des musulmans et la réputation de Mahomet.

La civilisation européenne repose notamment sur la distinction entre la foi et la raison. Ne sacrifiez pas la raison pour préserver une foi : aucune religion qui se prétend vraie ne devrait avoir peur de la critique rationnelle. Au-dessus de la foi et de la raison, il y a la vérité ; vers laquelle elles devraient tendre ; c’est la faculté de la rechercher et de la connaître qui doit être ultimement protégée.

Nous vous adressons nos respectueuses salutations.

(Votre nom ne sera pas rendu public)

[Your Name]

Before you leave...

Thanks for signing! Please share it now with your friends!

Petition to: Cour européenne des droits de l'homme

À l’attention du Président de la Cour européenne des droits de l’homme,

Monsieur le Président,

À la suite du jugement prononcé en Chambre par la Cour européenne le 25 octobre 2018 dans l’affaire E. S. c. Autriche, j’ai l’honneur, par ce courrier, de vous demander d'accepter le réexamen de l'affaire en Grande Chambre.

Par ce jugement du 25 octobre, la Chambre a sacrifié la liberté d’expression pour protéger les sentiments religieux des musulmans et la réputation de Mahomet.

La civilisation européenne repose notamment sur la distinction entre la foi et la raison. Ne sacrifiez pas la raison pour préserver une foi : aucune religion qui se prétend vraie ne devrait avoir peur de la critique rationnelle. Au-dessus de la foi et de la raison, il y a la vérité ; vers laquelle elles devraient tendre ; c’est la faculté de la rechercher et de la connaître qui doit être ultimement protégée.

Nous vous adressons nos respectueuses salutations.

(Votre nom ne sera pas rendu public)

[Your Name]