Non à l'idéologie du genre à l'école

Sauvons nos enfants

 

Non à l'idéologie du genre à l'école

Non à l'idéologie du genre à l'école

020.000
  11.368
 
11.368 signé. Atteignons 20.000!

Après des semaines calmes, le ministre de l’Éducation nationale fait sa rentrée politique à l’occasion de la rentrée scolaire et affirme son intention de mettre en place une politique woke pour nos enfants. Plusieurs de ses déclarations sont très inquiétantes :

« Je souhaite que toutes les académies mettent en place des observatoires sur les LGBT-phobies dans l’éducation nationale » affirme-t-il lors de sa conférence de presse.

Il n’arrête pas de préciser qu’il souhaite lutter pour l’égalité entre les filles et les garçons. Qui serait contre ? On sait bien que derrière ces mots, il s’agit de lutter pour l’imposition de la théorie du genre; mot qu’ils ont peur d’employer dans le cadre des écoles afin que les parents ne lancent pas une fronde !

« Les garçons sont trop souvent élevés dans un idéal de force, de virilité, quand on a encore tendance à associer les filles à la douceur ou à la soumission », confie un conseiller ministériel sur France Inter…

Alors que nos enfants savent de moins en moins lire et compter, la priorité de la rentrée pour ce nouveau ministre de l’éducation est d’appliquer la théorie du genre pour nos enfants.

Le niveau scolaire baisse, mais cela n’alerte pas trop le ministère de l’Éducation nationale.

Une concertation est en cours entre le ministère de l’Éducation nationale et celui de l’Égalité entre les femmes et les hommes. La loi prévoit déjà une « éducation sexuelle et affective », et une circulaire est parue à la rentrée « pour une meilleure prise en compte des questions relatives à l’identité de genre en milieu scolaire ». Mais ce n’est visiblement pas assez.

Ils veulent aller toujours plus loin.

Il est temps de se mobiliser et de lutter contre l’instauration de l’idéologie du genre à l’école !

Signez la pétition à l’attention de Pap Ndiaye, nouveau ministre woke de l’éducation nationale.

Cette polémique ne vous rappelle rien ? Vous souvenez-vous des ABCD de l’égalité en 2014 ? 

En 2014, le gouvernement de François Hollande était à la pointe pour imposer la théorie du genre à l’école. La ministre socialiste de l’éducation nationale de l’époque Najat Vallaud-Belkacem avait alors déclaré que la « la vocation de l’école, c’est d’apprendre les valeurs de la république. L’égalité entre les filles et les garçons »… autant que d’apprendre à lire, écrire et compter.

En soi qui serait contre ? Mais ces propos interviennent après ceux de Vincent Peillon, ancien ministre de l’Éducation nationale qui précisait que le rôle de l’école est d’arracher les enfants à leurs déterminismes et à leurs familles.

Grâce à une forte mobilisation et malgré l’expérimentation dans plusieurs établissements, nous avions fait reculer le gouvernement sur les ABCD de l’égalité, qui avait abandonné le projet !

Réitérons une nouvelle fois cet exploit et signez la pétition à l’attention du ministre de l’Éducation nationale, Pap Ndiaye afin qu’il abandonne tout endoctrinement à l’idéologie du genre à l’école. 

020.000
  11.368
 
11.368 signé. Atteignons 20.000!

Complétez votre signature

Signez cette pétition maintenant!

 
Please enter your email
Please enter your first name
Please enter your last name
Please enter your country
Please enter your zip code
Merci de choisir une option:
We process your information in accordance with our Privacy Policy and Terms of Service

Non à l'idéologie du genre à l'école

À l’attention du ministre de l’Éducation nationale,

Monsieur le ministre,

Je constate que la baisse du niveau des enfants ne vous intéresse pas alors que cela devient inquiétant.

La priorité suite à votre récente prise de fonction est d’endoctriner nos enfants avec l’idéologie du genre !

Je vous demande de bien vouloir renoncer à vos projets, comme le gouvernement de François Hollande avait du renoncer aux ABCD de l’égalité.

Je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes salutations les plus distinguées.

[Votre Nom]

Non à l'idéologie du genre à l'école

À l’attention du ministre de l’Éducation nationale,

Monsieur le ministre,

Je constate que la baisse du niveau des enfants ne vous intéresse pas alors que cela devient inquiétant.

La priorité suite à votre récente prise de fonction est d’endoctriner nos enfants avec l’idéologie du genre !

Je vous demande de bien vouloir renoncer à vos projets, comme le gouvernement de François Hollande avait du renoncer aux ABCD de l’égalité.

Je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes salutations les plus distinguées.

[Votre Nom]