NON à un ambassadeur pour la promotion de l'idéologie LGBT

Non à l'idéologie LGBT

 

NON à un ambassadeur pour la promotion de l'idéologie LGBT

NON à un ambassadeur pour la promotion de l'idéologie LGBT

010.000
  9.662
 
9.662 signé. Atteignons 10.000!

Le Premier Ministre Élisabeth Borne a annoncé la création d’un poste d’ambassadeur aux droits LGBT afin de promouvoir la cause LGBT dans le monde…

Mais ce n’est pas tout.  

Élisabeth Borne a également annoncé la mise à disposition d’un fonds de 3 millions d’euros pour l’ouverture de 10 nouveaux centres LGBT en France, en plus des 35 centres déjà existants.

Alors que vous venez sûrement de recevoir une notification sur votre espace impot.gouv.fr… Vous savez désormais à quoi sert l’argent public ! 

Ce n’est plus le cas depuis longtemps et pire encore, la France se soumet à des intérêts particuliers et fait de la « diplomatie » pour et au nom d’un lobby.

Le Premier ministre précise que L’ambassadeur aux droits LGBT+ « portera la voix de la France et défendra notamment lla transidentité », a-t-elle poursuivi, jugeant « inacceptable » les remises en cause des droits LGBT+ qui ont eu lieu, « y compris sur le sol européen », ces dernières années.

L’ambassadeur « coordonnera également l’action du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères pour la protection contre les discriminations et la promotion des droits LGBT+ », a ajouté Élisabeth Borne, convaincue que « mener le combat pour l’égalité, c’est aussi le porter au-delà de nos frontières ».

Au lieu de chercher une issue au conflit russo-ukrainien ou d’assurer la sécurité énergétique des Français pour cet hiver, la France va donc imposer l’agenda LGBT en Europe centrale, en Afrique, en Amérique du Sud… (On se demande si elle osera le faire en Arabie Saoudite ou au Qatar).

Il s'agit bien de promouvoir l'idéologie et les droits LGBT à travers le monde. Nous savons trop bien en France, ce que cela veut dire, avec la stratégie des petits pas. 

-          Promotion du mariage gay dans le monde

-          Promotion de la PMA sans père dans le monde (et demain de la GPA)

-          Promotion de l’idéologie du genre et de la transidentité comme le précise notre Premier ministre.

Est-ce cela votre conception de la diplomatie française ?

NON

Signez la pétition à l’attention d’Élisabeth Borne pour lui demander de supprimer ce poste d’ambassadeur aux droits LGBT qui est une insulte de la politique étrangère française. 

010.000
  9.662
 
9.662 signé. Atteignons 10.000!

Complétez votre signature

Signez cette pétition maintenant!

 
Please enter your email
Please enter your first name
Please enter your last name
Please enter your country
Please enter your zip code
Merci de choisir une option:
We process your information in accordance with our Privacy Policy and Terms of Service

Non à un ambassadeur pour la promotion de l'idéologie LGBT

Madame la Première Ministre,

J’ai appris à l’occasion de votre déclaration du 4 août 2023 que vous annonciez la création d’un poste d’ambassadeurs aux droits LGBT, mais également que 3 millions d’euros d’argent public allaient être utilisés pour ouvrir 10 nouveaux centres LGBT.

Vous précisiez que cet ambassadeur « coordonnera l’action du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères pour la protection contre les discriminations et la promotion des droits LGBT+ et portera la voix de la France. »

Il est scandaleux que la voix de la diplomatie française soit soumise à des intérêts particuliers ; cela est en contradiction avec la politique gaullienne que prétend incarner le Président de la République.

De nombreux pays en voie de développement se plaignent de la colonisation passée de la France ou de son ingérence, la France va encore s’ingérer dans les affaires intérieures de nombreux pays dans le monde et voir son image écornée dans ces pays.

Je vous demande de bien vouloir supprimer immédiatement ce poste d’ambassadeur au droits LGBT.

Je vous prie d’agréer, Madame la Première Ministre, l’expression de ma haute considération. 

[Votre Nom]

Non à un ambassadeur pour la promotion de l'idéologie LGBT

Madame la Première Ministre,

J’ai appris à l’occasion de votre déclaration du 4 août 2023 que vous annonciez la création d’un poste d’ambassadeurs aux droits LGBT, mais également que 3 millions d’euros d’argent public allaient être utilisés pour ouvrir 10 nouveaux centres LGBT.

Vous précisiez que cet ambassadeur « coordonnera l’action du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères pour la protection contre les discriminations et la promotion des droits LGBT+ et portera la voix de la France. »

Il est scandaleux que la voix de la diplomatie française soit soumise à des intérêts particuliers ; cela est en contradiction avec la politique gaullienne que prétend incarner le Président de la République.

De nombreux pays en voie de développement se plaignent de la colonisation passée de la France ou de son ingérence, la France va encore s’ingérer dans les affaires intérieures de nombreux pays dans le monde et voir son image écornée dans ces pays.

Je vous demande de bien vouloir supprimer immédiatement ce poste d’ambassadeur au droits LGBT.

Je vous prie d’agréer, Madame la Première Ministre, l’expression de ma haute considération. 

[Votre Nom]