« Jésus est pédé » pour France Inter - STOP aux offenses à l’encontre des Chrétiens

Stop au Blasphème

 

« Jésus est pédé » pour France Inter - STOP aux offenses à l’encontre des Chrétiens

050.000
  28.820
 
28.820 personnes ont signé. Aidez-nous à augmenter ce nombre 50.000 signatures.

« Jésus est pédé » pour France Inter - STOP aux offenses à l’encontre des Chrétiens

Vendredi 10 janvier sur les ondes de France Inter, un « humoriste » du nom de Frédéric Fromet a entonné une « chanson » intitulée « Jésus est pédé ».

Voici quelques extraits de ce sketch violent à l'encontre des Chrétiens sur le service public.

 

  • « Jésus est pédé, membre de la LGBT… du haut de la croix pourquoi ne pas l’avoir encu** »
  • « Jésus de Nazareth était en vérité, Jésus du quartier du Marais ».
  • « Jésus est pédé, il n’y a pas que l’hostie qu’il faut sucer ».
  • «  Cette manif’ qu’on appelle la cène fut la première gay pride »
  • « Jésus est pédé, chante Boutin et de Villiers »
  • « Jésus est pédé, à tous les homophobes » - comprendre à “tous les chrétiens”.

 

L’humoriste en manque de notoriété, Frédéric Fromet, s’était déjà fait remarqué pour son autre morceau “elle a cramé la cathédrale” quelques jours seulement après l’incendie de la cathédrale.

A l’issue de la chanson, la fausse rebelle Charline Vanhoenacker précise “Rappelons que le droit au blasphème est un droit, que si on ne l’utilise pas il s’use, et qu’on est Charlie”.

Or, France Inter ferait-il la même chanson avec Mahomet ? Étonnement, le droit au blasphème, commence et s’arrête avec le christianisme.

Je vous rappelle que France Inter survit grâce à vos impôts


https://twitter.com/CitizenGOfr/status/1216629470351765505

+ Letter to:

Signez cette pétition maintenant!

 
Please enter your first name
Please enter your last name
Please enter your email
Please enter your country
Please enter your zip code
Merci de choisir une option:
Nous traitons vos renseignements personnelles conformément à notre Politique d’utilisation des données et à nos Conditions d'utilisation.En signant, vous acceptez les Conditions d'utilisation et la Politique de confidentialité de CitizenGO et vous acceptez de recevoir des e-mails occasionnels concernant nos campagnes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

STOP aux offenses à l’encontre des Chrétiens

À l’attention de Laurence BLOCH, directrice de France Inter,

Madame,

vendredi 10 janvier, un “humoriste” de votre station Frédéric Fromet s’est illustré par une chanson “comique” particulièrement offensante pour les chrétiens, croyants, pratiquants ou tout simplement de culture chrétienne.

Si le droit au blasphème existe en France, nous nous étonnons que sur vos ondes, le droit au blasphème ne concerne que le christianisme.

Nous nous étonnons que ces “sketchs” à l’encontre du christianisme soient à chaque fois particulièrement violents et offensants.

Comme le précisait la présentatrice Charline Vanhoenacker, si le droit au Blasphème est un droit, votre station envisagerait-elle une chanson à l’encontre l’Islam ?

Je vous demande de bien vouloir retirer ce morceau de votre station et admettre que cette chanson était de mauvais goût, qu’il ne s’agit pas “d’un droit au blasphème” mais d’une charge violente, gratuite et offensante aux chrétiens de ce pays.

À défaut, merci de bien vouloir appliquer le droit au blasphème à toutes les religions.

Je vous prie d’agréer, Madame, l’expression de ma considération la plus distinguée.

[Votre Nom]

« Jésus est pédé » pour France Inter - STOP aux offenses à l’encontre des Chrétiens

Signez cette pétition maintenant!

050.000
  28.820
 
28.820 personnes ont signé. Aidez-nous à augmenter ce nombre 50.000 signatures.